LE DÉBUT DU MONTAGE

Nous commençons aujourd’hui le montage à proprement parler, après trois jours d’analyse du matériel. À lumière de la matière dont nous disposons, nous avons décidé de suivre une première hypothèse de montage composée de deux axes chronologiques inversés : d’un côté la figure de Pierre Messmer qui se révèle à rebours (d’abord Premier ministre pour l’inauguration du périphérique, jusqu’à le retrouver en Algérie en tant que ministre des Armées) ; de l’autre la construction du périphérique dont on suit la chronologie progressive (d’abord l’arrivée des ouvriers immigrés, ensuite la construction à proprement parler avec une attention aux gestes de labeur des ouvriers et à leurs regards pour que un contact avec le spectateur s’établisse).

Nous avons décidé qu’au bout de cette première hypothèse de travail nous bousculerons tout et nous nous livrerons à une deuxième puis, peut être, à une troisième hypothèse de travail. Pour qu’à la fin, en regardant chacune de ces pistes, on comprenne ce qui nous tient réellement à coeur et ce que nous souhaitons remettre au centre du projet. À la fin de chaque hypothèse nous ferons donc un visionnage avec prise de notes pour savoir ce qu’on a envie de garder de chacune des hypothèses et ce qu’on a envie de mettre de côté.

Cela commence à devenir passionnant. Au travail donc !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s