RENCONTRE #2 / 26 MAI 2016 : L’IMAGE-DOCUMENT

Hier a eu lieu la deuxième et dernière des rencontres que j’ai organisées dans le cadre de ma résidence au Musée national de l’histoire de l’immigration, autour des thématiques qui structurent mon projet.

J’ai souhaité programmer une soirée sur l’image-document. J’ai pensé tout naturellement à Jean-Gabriel Périot (cinéaste), pour son film Une jeunesse allemande, 2015. Mais j’ai aussi pensé qu’il serait intéressant de parler du pendant sonore de cette thématique. Et pour cela, j’ai invité Laurent Durupt (musicien et notamment compositeur de mon futur film, La Tentation de la forteresse). J’ai aussi convié Claire Demoulin (doctorante en études cinématographiques), spécialiste du cinéma allemand et de la RAF (Rote Armee Fraktion) pour qu’elle nous aide à situer le contexte historique et pour qu’elle interroge Jean-Gabriel Périot sur les enjeux esthétiques du film (alors que moi je me suis concentrée sur des questions d’ordre pratique, portant plutôt sur la fabrication de l’oeuvre).

À partir d’une sélection d’extraits d’Une jeunesse allemande, la rencontre portait d’un côté sur l’image-document, la valeur des archives audiovisuelles, leur apport à la connaissance et à l’écriture de l’histoire ; de l’autre sur la recherche documentaire en matière de création sonore.

L’échange a été riche. Jean-Gabriel Périot a été généreux en détails passionnants. On a découvert la genèse du projet, la durée d’élaboration (10 ans !), le processus de conception du sujet et de la matière filmique.

En conclusion, Laurent Durupt a réfléchi à sa manière d’aborder les archives d’un point de vue musical : il a déjà commencé à enrichir notre projet commun en ouvrant la réflexion sur des intuitions pointues et poétiques, traduisant en sons la dichotomie « plein/vide » présente dans les images d’archive du Département de la Voirie de la Marie de Paris, à partir desquelles je vais construire le film.

La soirée a été une réussite. J’aurais aimé la prolonger encore et encore. Merci à Jean-Gabriel Périot et Laurent Durupt pour cette belle rencontre. La projection d’ Une jeunesse allemande est toujours une (re)découverte qui donne le vertige. Fondamentale. Merci au public de nous avoir accueillis si chaleureusement.

M E R C I !

À (re)découvrir :
Une jeunesse Allemande – Documentaire, 1h15 min, 2015
Fraction armée rouge, Allemagne de l’Ouest, 1965-1977
Une histoire d’images et de violences. De la bataille des images à la lutte armée.
Bande annonce : http://www.ufo-distribution.com/catalogue/une-jeunesse-allemande/

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s